Latitude 47

Trop pleurer à une conséquence sur nos yeux

Pleurer peut avoir plusieurs significations : émotion intense, poussière dans l'œil, besoin de réduire le stress, nettoyage des yeux…

Mais pourquoi trop pleurer peut avoir une conséquence sur nos yeux ? Quels types de larmes nos glandes lacrymales produisent-elles ? Réponse aux questions les plus fréquemment posées !

Les trois différents types de larmes 

Chacune des trois larmes produites par les glandes lacrymales a une fonction et une composition différente. 

Ces larmes sont produites en continu par l'œil. 

Elles : 

  • servent à sa lubrification,
  • protègent les yeux des agressions extérieures (poussière, allergènes, vent…),
  • nourrissent l’écosystème de l’oeil pour assurer son bon fonctionnement,
  • assurent l’oxygénation et la protection de la cornée.

À chaque clignement d'œil, des larmes basales sont libérées dans les yeux.

Les larmes émotionnelles

Comme leur nom l’indique, il s’agit de larmes liées aux émotions (joie, tristesse, stress, entre autres).  Ces larmes d’émotion permettent de transmettre des informations à notre entourage quant à notre état émotionnel.

Leur composition est toujours majoritairement à base d’eau, mais ces larmes contiennent aussi du manganèse ou du potassium. Elles sont également constituées d’hormones, d’endorphines et d’analgésiques produits par le corps.

Les larmes réflexes

Elles sont déclenchées par l’intrusion d’un corps étranger au contact de l'œil. Lorsqu’un produit irritant pénètre dans les yeux, les récepteurs de la cornée envoient un signal au cerveau, qui déclenche alors la production de larmes réflexes. 

L’objectif ? Éliminer le facteur irritant en dissolvant les larmes acides provoquées par l’agent étranger (le gaz libéré par un oignon que l’on coupe) et ainsi protéger la surface de l'œil.

Pourquoi les yeux gonflent-ils après avoir pleuré ? 

Seules les larmes d’émotion provoquent un gonflement de la paupière. En effet, même si elles sont constituées à 98 % d’eau, leur composition chimique à base de sodium, protéines, glucose, lipides, minéraux et d’hormones serait responsable du gonflement.

En parallèle, l’afflux de sang pour permettre aux glandes lacrymales d’envoyer des larmes jusqu’aux yeux serait également responsable du gonflement.

Astuces pour soulager ses yeux après avoir pleuré 

Voici cinq astuces rapides à utiliser pour camoufler le gonflement de vos yeux après avoir pleuré.

Prendre le temps de vous calmer 

L’excès d’émotions fait monter les larmes aux yeux. L’afflux sanguin nécessaire à la production de larmes émotionnelles est en partie responsable du gonflement des yeux. 

Le simple fait de se calmer, de respirer profondément, de s’installer confortablement permet au corps de reprendre un fonctionnement normal et de diminuer le gonflement.

Passer vos yeux sous l’eau 

Si vous avez beaucoup pleuré, l’ensemble de votre sphère oculaire sera gonflée. Dans ce cas, passez de l’eau froide sur vos yeux pour aider à les dégonfler. 

Alternative radicale, mais efficace : mettre des glaçons pour aider les vaisseaux sanguins et les poches sous les yeux à se résorber.

Les alternatives à l’eau 

Le sachet de thé vert est connu pour décongestionner les yeux et atténuer les poches. Laissez refroidir le sachet puis trempez-le dans une eau froide. Imbibez des cotons puis posez-les sur vos yeux pendant plusieurs minutes.

L’eau de rose ou l’eau de bleuet sont également plébiscitées pour dégonfler les yeux. Imbibez un coton et laissez-le poser plusieurs minutes sur vos yeux pour apaiser les gonflements.

Une autre alternative demeure la rondelle de concombre tout droit sortie du réfrigérateur, pour un effet rafraîchissant et décongestionnant. Laissez poser quelques minutes.

Ne pas frotter ses yeux avec un mouchoir 

En plus d’être gonflés, vos yeux sont rouges. Essuyer ses yeux avec un mouchoir pour enlever les larmes peut amplifier le phénomène d’irritation.

Bien sûr, difficile d’éponger ses larmes sans mouchoir. Donc, plutôt que d’essuyer ou de frotter vos yeux, tapotez-les doucement pour enlever les larmes.

Se maquiller 

Une fois n’est pas coutume, insistez plus fortement sur le maquillage, à commencer par l’anticerne, qui estompera les poches sous les yeux.

Vous pouvez également ajouter un trait de crayon sur votre paupière supérieure afin de camoufler le rouge autour de vos yeux.


Prendre RDV avec mon opticien Atol

Découvrez les autres articles